La vie est comme l'eau, elle coule d'elle même

La vie est comme l'eau, elle coule d'elle même

Ces échanges sont en premier lieu vibratoires, nous laisserons venir à nous ce qui a envie d’être vu, et dissout, tels des vieux manteaux que nous n’avons plus besoin de porter. 

Souvent, par l’intégration des émotions qui nous gardent prisonniers d’une identité apprise. Toujours, dans un espace de bienveillance, et d’une douceur parfois tranchante. 

Ces échanges sont en premier lieu vibratoires, nous laisserons venir à nous ce qui a envie d’être vu, et dissout, tels des vieux manteaux que nous n’avons plus besoin de porter. 

Souvent, par l’intégration des émotions qui nous gardent prisonniers d’une identité apprise. Toujours, dans un espace de bienveillance, et d’une douceur parfois tranchante. 

Acceptes-tu de te regarder avec les yeux de ton coeur?

Acceptes-tu de te regarder avec les yeux de ton coeur?

Ce n’est pas la réalité qui nous fait souffrir, mais notre refus à nous aimer totalement en toutes circonstances. 

Plus nous nous permettons de nous reconnaître, moins nous avons envie que les circonstances changent. 

À partir de cet espace, nous commençons alors à vivre l’élan de notre âme.

Ce n’est pas la réalité qui nous fait souffrir, mais notre refus à nous aimer totalement en toutes circonstances. 

Plus nous nous permettons de nous reconnaître, moins nous avons envie que les circonstances changent. 

À partir de cet espace, nous commençons alors à vivre l’élan de notre âme.

Réserver un entretien individuel

Réserver un entretien individuel

Être vrai, cela suffira!
Être vrai, cela suffira!

Everything comes from the Source

Copyright © 2017-2018 Manon Remy All right reserved.

Copyright © 2017-2018 Manon Remy All right reserved.